Allusion au process naturel de destruction et de transformation des matériaux altérés par le temps, EROSION emploie les rebuts de pierre de la manufacture Hullebusch pour créer une ligne d’objets en grès fin. 

Taillée dans une sélection de pierre italiennes ou allemandes employées pour la construction – Pietra di Medici, Beige di Medici et la Pierre de Varennes, Erosion évoque la transformation silencieuse et continuelle de l’architecture en structure mélancolique. Usée par les âges, la construction puis les ruines se transforment en monument du temps et reviennent à leur état le pur et le plus primitif dorénavant lié à l’histoire : la pierre.

Dans son lien avec la nature et l’histoire, Erosion donne ainsi aux objets une sensation de sérénité tactile. En travaillant à cette série, le Studio Corkinho fait renaître le matériau et l’objet, se référant à sa condition primitive de fragilité et de brutalité, tout en les amenant dans un nouvel état d’objets d’art universels et intemporels. 

Studio Corkinho