1 Epok Formidable • 11.2020

par Anne Eveillard

« Sinople, galerie sans domicile fixe »

Il faut pousser une porte cochère, à l’orée du Marais parisien. Puis, emprunter un long couloir, jalonné d’entrées d’immeubles. « C’est tout au bout », dit une voix lointaine. Tout au bout à gauche. Là, on sonne pour pouvoir franchir une double porte en bois qui, d’habitude, donne accès à un grand bureau partagé. Jusqu’au 20 décembre 2020, c’est Sinople qui a investi l’espace immaculé. C’est quoi Sinople ?…

+ lire l’article