Vases couchés 

« Bachabacha », « Kawara » et « Aze » appartiennent à la série des vases « couchés » et sont à voir comme des réminiscences de sensations éprouvées au Japon. Ils sont des objets qui proposent une approche différente de l’art floral et de l’usage du vase. Vision plus orientale, plus horizontale aussi, ces trois pièces sont comme des citations poétiques d’étendues liquides plus ou moins éphémères : flaque d’eau, lit de rivière, rive… 

Formes subtiles aux silhouettes épurées, leur caractère change quand ils sont habités de végétaux et deviennent alors comme de petits paysages propices à la rêverie, évoquant à la fois le calme, le plat et le reflet. Une composition qui mêle les lignes du vase à celles des fleurs et des branches qu’on y dépose.

Atelier Polyhedre