C’est en observant les formes inspirées de la nature et de l’architecture à travers le prisme changeant de la lumière qu’Atelier Alba s’inspire pour nourrir ses projets.

Sa curiosité pour les différents savoir-faire l’amène à faire se croiser des techniques et des matières fondamentalement opposées pour et réconcilier traditions et innovation. La série de paravents développée avec Sinople s’inspire ainsi de l’objet rituel japonais, de sa fonction symbolique et ornementale souvent associée à des représentations de la Nature, et de la matière dont il se pare. Replié, l’artefact ne laisse voir que les veinages de son placage rare et précieux. Ouvert, par soustraction de papier mûrier marqueté de parchemin, l’écran révèle les spécificités du bois; tantôt les cernes de l’arbre dont il provient, tantôt les élégants et surprenants motifs de la loupe. Par un habile jeux de composition, c’est un paysage onirique qui s’offre à voir et à discrétion.

Atelier Alba