Figurant parmi les grandes traditions du Japon avec l’ikebana et la cérémonie du thé, le Kōdō est un art dont le rituel vise à « l’écoute » des fragrances exhalées par des bois parfumées brûlés et chacune évoquant un paysage nippon. Inspiré par cette cérémonie, le studio Aoiro a imaginé une nouvelle philosophie et un nouveau paysage dans cette cartographie olfactive : HAKUDO. 

Profond et boisé, son parfum évoque les couches invisibles d’un sol montagneux, terreuses et vertes. Son épais manteau de velours vert y côtoie la complexité des matières organiques qui composent le substrat qu’il recouvre, celle des racines qui  le parcourent et insufflent la vie sous terre. Les 11 essences botaniques* que ses créateurs ont associées pour sa formulation lui confèrent un tempérament singulier duquel se dégage un soupçon fumé en note de fond. 

Pour sa diffusion en intérieur, Shizuko Yoshikuni et Manuel Kuschnig ont pensé un cube respirant réalisé en céramique poreuse et charbon actif. 

Série très limitée, la bougie HAKUDO HASAMI se dévoile dans une tasse traditionnelle à thé qui peur recouvrir son usage habituel lorsque la cire est entièrement fondue. Façonnée à Hasami (préfecture de Nagasaki) et depuis plus de 400 ans, sa porcelaine se caractérise par un émail aux teintes métalliques irrégulières obtenu par saturation de manganèse. 

Toutes les créations HAKUDO sont présentées dans des boîtes en bois de Paulownia Imperialis réalisées par un maître artisan d’Ishikawa, tels que pouvaient traditionnellement l’être antiquités et objets d’art. 

* bois de Hiba, mousse de chêne, amyris, copaïba, vétiver, élémi, yuzu, origan vert, palmarosa, ajowan, cyprès